• White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon

© 2023 by Fashion Diva. Proudly created with Wix.com

La muse des cauchemars

13.11.2019

J'avais très hâte de lire cette suite et fin de duologie et je ne pourrais être plus ravie de ma lecture qui s'st révélée être un beaucoup de coeur, bien assorti au premier tome ^^

 

Résumé :

 

Pas de résumé ici car c'est un second tome ! Je préfère donc vous renvoyer à ma chronique du tome un. Mais si vous souhaitez lire la suite de cette chronique, elle est garantie sans spoil. Sans dévoiler l'histoire, je vous livrerai mon ressenti ;)

 

Mon avis :

 

Cette suite, je l'ai attendue et redoutée à la fois. Mon coup de coeur pour le tome 1 était encore tout frais (bah oui, ça faisait moins d'un an !) et je ne savais tout simplement pas comment l'auteure allait pouvoir poursuivre son récit (car la fin du un était absolument dingue, puissante et terrible).

 

Mais le défi a été relevé avec brio. Laini Taylor ne dénature pas sa plume qui reste sensible et poétique. Sa manière de dépeindre les sentiments reste vivante et presque visuelle. Elle trouve les bons mots, utilise les bonnes tournures (je sais que c'est une traduction alors bravo à la traductrice d'avoir retranscrit tout cela avec talent !).

 

Comme dans le premier tome, même si les événements prennent un peu plus d'ampleur, ils ne s'accélèrent pas sans raison. On prend toujours notre temps dans cette intrigue, cet univers, qui s'étend vers de nouvelles choses. Les rebondissements sont posés et fascinants. On voit bien tout le travail de recherche et de construction qu'il a fallu à l'auteure pour mettre en place son univers. Le lecteur est embarqué bien au delà de Désolation, dans des légendes oubliées. Mon imagination a profité de chaque mot pour construire ce monde dans ma tête. C'est un monde coloré, complexe que j'ai adoré visualiser.

 

Et puis les personnages sont si vivants. Leurs sentiments m'ont habité tout au long de ma lecture : amour, désespoir, colère, espoir ou haine se sont mêlés et je suis ressortie un brin lessivée par tout ça. Tous les personnages évoluent, à leur manière, via leurs expériences. J'ai aimé le fait qu'ils ne restent pas piégés dans leur état mais qu'ils changent, chacun selon leur voie.

 

Bref, je n'ai pas les mots pour vous décrire au mieux l'amour que j'ai pour cette duologie qui est à la fois poétique, dure et passionnante. C'est une lecture atypique dans le paysage Young Adult et j'espère le voir plus souvent entre les mains des lecteurs.

 

Pour moi, le point final de cette histoire n'est pas encore posé et j'espère que Laini Taylor reviendra suivre les traces de Lazlo car je pense qu'il a encore bien des choses à nous dire et nous montrer.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now